Header Ads

Plaidoyer pour les lootboxs

Les lootboxs font les gros titres ces temps-ci, suite au badbuzz de la sortie de Battlefront 2. En effet, EA games a transformé son jeu, pourtant payant, en pay-to-win : afin de débloquer les différents héros en multijoueur, il était quasiment obligatoire de passer à la caisse. Certains ont fait le calcul : environ 40h de jeu pour débloquer un seul héros!
Laissez-moi ma lootbox!

Ces chiffres étaient basés sur la version "anticipée" de Battlefront, depuis le studio a largement revu sa copie, mais trop tard, le mal était fait. Le scandale a eu tellement d'échos que Disney a donné son accord (comprendre : a forcé EA) afin de ne pas activer les micro-transaction à la sortie du jeu, le temps de trouver une solution.
Mais il n'y a pas que Disney qui décide de mettre son nez dedans : les politiciens aussi. Et franchement, je ne sais pas si c'est pour surfer sur le hype des jeux vidéos et plaire aux jeunes, mais pour une fois, j'aurai aimer qu'ils médiatisent notre passion sur un autre sujet.
Depuis quelques semaine, beaucoup de pays (USA, Belgique, France...), mais aussi d'organisations qui jusque là étaient restée dans leur coin (UFC que choisir) on décidé de monter au crénau pour encadrer, voir interdire les loot boxs, comparant ces dernières à des jeux de hasard, voir "casino en ligne".
Alors mesdames et messieurs, parmi tous ceux profitent de l'actualité pour créer un débat (et pour se forger une bonne image de saint maritain défenseur des jeunes opressés), avez-vous déjà une seule fois dans votre vie posé votre main sur une manette?
Vous l'aurez compris, je suis agacé par l'ampleur de la polémique, et surtout pas les tournures qu'elle prend et les conséquence qu'elle impliquera dans un futur proche. En aucun cas je ne défend l'attitude d'EA, qui est proprement scandaleuse, et il est bon que de vrais joueurs aient fait remonter leur mécontentement de manière assez visible pour forcer le studio à revoir sa copie. Toutefois je ne vois aucun problème à ce que les lootboxs soient intégré à un jeu lorsqu'elles permettent de récupérer des objets purement cosmétiques et qui ne favoriseront personne. Et tant mieux pour les studios si des joueurs sont prêts à dépenser de l'argent réels pour des loots virtuels. Personnellement je ne l'ai jamais fait, et ne le ferai certainement jamais, mais je ne vois pas de mal à ce que d'autres le fassent, tout le monde est libre.
Quand à l'argument de la "protection des enfants", laissez moi-rire, pour la simple raison qu'un enfant n'a pas à pouvoir se payer des lootbox avec de l'argent réel. A moins d'avoir accès à la carte de ses parents et que ces derniers le laisse faire? Si c'est le cas, le premier problème n'est pas celui de l'addiction, mais de l'éducation.
Donc s'il vous plaît, laissez donc tomber cette vraie/fausse polémique, et laissez-nous choisir nous même comme des grands si nous acceptons ou pas de payer pour des lootboxs. Et pour information, je ne pense pas que ce soit vos institutions qui aient fait bouger les lignes chez  EA et Disney : la vague d'annulation de précommandes a été tellement forte que la procédure a été rendue plus complexe par le studio pour limiter hémorragie. Le consommateur reste le roi.

Aucun commentaire